Tél : 01 45 92 01 46 port : 06 27 91 08 75
Prendre rendez-vous en ligne

Rappel gratuit

En cas d'urgence votre ostéopathe vous proposera un rendez-vous dans la journée
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ostéopathie et régurgitations chez le nourrisson

Ostéopathie et régurgitations chez le nourrisson

Le 08 juin 2013

Les régurgitations se caractérisent par la remontée du contenu de l’estomac vers la bouche sans effort de vomissement. Elles s’accompagnent souvent d’un rot.

Il s’agit d’un phénomène assez courant chez le nourrisson.

Lorsque les régurgitations sont trop fréquentes et très abondantes, on parle de reflux gastro œsophagien.

Comment l’ostéopathie peut-elle aider votre bébé ?

Tout d’abord, l’ostéopathe, grâce à son interrogatoire précis, s’assurera que le trouble de votre enfant est bien d’origine fonctionnelle.

Les régurgitations peuvent être due à l’irritation des nerfs contrôlant la déglutition et le système digestif.

Ces nerfs situés au niveau de la base du crâne, c’est à dire au niveau de la jonction entre le crâne et les cervicales, peuvent se trouver comprimés et irrités perturbant ainsi le fonctionnement des organes qu’ils innervent.

En effet, lors de la grossesse et de l’accouchement, des contraintes sont exercées au niveau du crâne et des cervicales du bébé. Ces contraintes peuvent avoir pour conséquence une irritation des nerfs contrôlant la digestion.

L’ostéopathe pour nourrisson va donc travailler au niveau du crâne et des cervicales du nourrisson afin de dénouer les tensions situées à ce niveau et ainsi permettre un bon fonctionnement des organes digestifs.

De plus, l’accouchement et la position du nourrisson dans le ventre de sa maman peuvent être également à l’origine de tensions au niveau de l’ensemble du corps du bébé, empêchant celui-ci d’adopter une position adéquate lors de l’allaitement ou de la prise du biberon.

Ce mauvais positionnement (tel que la tête en extension, ou le corps penché préférentiellement d’un côté par exemple) va perturber la prise de nourriture, l’enfant va avaler de l’air et ne va pas pouvoir digérer convenablement.

Ainsi, l’ostéopathe va agir sur les différentes zones du corps de l’enfant, dont la mobilité est perturbée et lui permettre ainsi de bien se positionner lors de la tétée.

Suivant l’âge du bébé et la sévérité du trouble fonctionnel, une à trois séances sont nécessaires.

Quelques conseils à suivre pour éviter les régurgitations :

Veillez tout d’abord à ce que votre enfant prenne son repas dans le calme et qu’il ne le prenne pas trop vite.

Évitez que la tête du bébé soit penchée vers l’arrière, il est préférable que le menton soit rapproché du cou lors de la prise du biberon.

Et enfin, faites lui faire son rot après chaque repas et évitez de l’allonger tout de suite après la prise du biberon ou l’allaitement.

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations.

Si vous souhaitez que j'aborde un sujet en particulier lors d'une prochaine actualité, n'hésitez pas à m'en faire part via la rubrique ''contact''.

 

c